maison squatter sur paris

16 Août. 18

Comment le serrurier peut vous protéger des conséquences néfastes d’un squat ?

Comment le serrurier peut vous protéger des conséquences néfastes d’un squat ?

Si le cambriolage à Paris est un danger, qui nous vient immédiatement en tête lorsque l’on doit quitter son logement, vous devez aussi penser au squat. Votre serrurier peut vous aider à vous protéger des méfaits d’une telle situation.

Le serrurier, un des professionnels à contacter si vous êtes victimes de squat ?

Le squat reste rarement évoqué dans l’actualité, bien qu’il représente un traumatisme aussi important que le cambriolage pour celles et ceux qui en sont victimes. Votre serrurier de Paris ou de votre lieu de résidence peut vous aider à prévenir ce genre de situation, qui peut vite dégénérer en un véritable cauchemar. En revanche, comme les autres professionnels que vous pourrez contacter, le serrurier sera impuissant lorsque des squatters auront réussi à forcer vos serrures pour s’installer de manière illégitime dans votre domicile. Bien que le squat soit une réalité incontestable en France, il n’existe pas de définition stricte de cette violation de votre domicile. Un comité interministériel chargé de la sécurité des Français a néanmoins précisé que le squat était « l’occupation d’un lieu destiné à l’habitation dans lequel une ou plusieurs personnes se sont introduites le plus souvent par la force (bris de porte ou volet…) ». Cela peut donc concerner aussi bien des particuliers que des entreprises ou même des administrations. Toujours est-il, que même si les squatters sont des occupants illégaux « sans droit ni titre », il sera toujours difficile de les déloger pour récupérer la jouissance de votre domicile.

Empêcher les squatters d’entrer plutôt que de vouloir les déloger !

La loi réprime durement cette occupation illégale avec des peines pouvant atteindre « un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende » (Article 226-4 du Code Pénal) mais l’expulsion de ces squatters peut être bien plus problématiques. En effet, si l’intrusion date de moins de 48 heures, les forces de l’ordre peuvent procéder à leur évacuation même sans décision de justice. En revanche, une fois ce délai de deux jours dépassé, il vous faudra alors engager une procédure d’expulsion auprès du Tribunal de Grande Instance.

La procédure peut alors être couteuse, longue et complexe, et vous devrez supporter les frais de la procédure, puisque dans la quasi-totalité des cas, les squatters se révèleront insolvables. Il faut donc non seulement empêcher l’intrusion de ces squatters mais aussi vérifier régulièrement que votre logement n’a pas été forcé, sous peine de devoir vous engager dans ces procédures au résultat incertain.

Si vous devez vous absenter de manière prolongée, confiez le double de vos clés à un voisin, afin qu’il puisse vérifier quotidiennement que votre logement n’a pas été forcé. Vous pourrez alors obtenir l’expulsion de ces squatters sans trop de problèmes. Vous pouvez aussi, en période de congés, confier cette mission aux forces de l’ordre, qui organisent, partout en France, des opérations Tranquillité Vacances.

La serrure de sécurité, une protection contre le squat

Mieux vaut prévenir que guérir. Cet adage populaire est encore plus vrai concernant le squat. Il vous appartiendra donc de sécuriser tous les accès à votre habitation ou à votre résidence secondaire pour ne pas avoir à connaitre pareille mésaventure. Le serrurier pourra ainsi vous proposer le changement de votre serrure. Il s’agira alors de substituer une serrure de sécurité à la serrure classique, qui équipe actuellement votre porte.

On pense alors aux serrures labelisées A2P, le label le plus sur et le plus utilisé en matière de serrurerie. Il vous faudra alors vous laisser guider par les conseils de votre serrurier, qui vous détaillera les spécificités des trois niveaux distincts de protection offerts par cette certification. Le premier niveau, A2P *, garantit une résistance de 5 minutes face à une tentative d’effraction, alors que le niveau optimal, la serrure A2P ***, portera ce temps de résistance moyen à 15 minutes. Si la serrure de sécurité est un moyen efficace de se protéger des cambriolages, il est aussi une arme redoutable contre les squatters, qui sont, en règle générale, moins expérimentés que les cambrioleurs. Plus ils passeront de temps à forcer votre porte d’entrée et plus ils ont de chance de se faire surprendre, et vous aurez donc la possibilité de les déloger sans attendre.